vendredi 1 juin 2007

Pianistes de Jazz et Présentatrices Météo (PJPM)

Préambule

Il existe dans le monde trois pianistes de jazz et une présentatrice météo vraiment supérieurs aux autres. Les pianistes sont Chick Corea, Herbie Hancock et Brad Meldhau, la présentatrice est Louise Bourgoin. 
Étant passionné de jazz autant que de présentation météo, je ne vous cache pas ma vénération pour ces quatre êtres.


Acte 1 : Montréal - Festival international de jazz
Juillet 2000

Je suis accoudé à la réception d'un hôtel chic quand un ami me fait remarquer que l'américain accoudé à ma gauche est Herbie Hancock. Il est là, comme nous, il attend la clé de sa chambre. Nous frissonnons, et pourtant nous ne sommes qu'au début de notre escalade vers l'incroyable : en tournant la tête, je remarque Chick Corea qui marche vers nous en me regardant intensément. Je donne un coup de coude dans le flanc de mon copain et lui glisse du coin de la bouche "Eh, regarde qui arrive, je rêve !". Corea s'approche et me fixe, je ne comprends pas. À deux mètres de moi, il me tend les bras. Pas à Hancock, à moi. 
Les trois secondes qui suivent se déroulent au ralenti. 
Il ouvre la bouche et me crie, l'air franchement heureux, "Braaaaad !". 
Arrivé à un mètre de moi, il réalise avec déception que je ne suis pas Brad Meldhau, me contourne en grommelant "Oh sorry" et va voir Hancock.
...
Beaucoup plus tard, vers trois heures du matin, je tente d'acheter des cigarettes au bar presque désert de l'hôtel. Sans l'avoir voulu, je me suis accoudé à côté de Chick Corea. Dès qu'il me remarque, son visage s'illumine à nouveau et il me dit "Hey ! Br... Oh sorry". 
Il a l'air tellement déçu.





Acte 2 : Paris XV - Studios de télévision 
7 Mai 2007

Il est 17h30. Je suis dans la salle d'attente d'un studio de télé. La répétition a eu lieu à 15 heures. Le tournage aura lieu à 20 heures. Je n'ai pas eu le courage de rentrer chez moi, à quarante minutes de scooter pour n'y rester que deux heures. Alors je passe le temps au téléphone, avachi un canapé. Je m'ennuie un peu et entre deux coups de fil, je m'assoupis.
Une superbe jeune femme avance vers moi au ralenti, dans un halo de lumière dorée et de paillettes d'argent. 
Je ne rêve pas, c'est Louise Bourgoin, celle qui caracole en tête de mon top 4 P.J.P.M. (Pianistes de Jazz et Présentatrices Météo). 
Je bondis. Elle semble heureuse de me voir. Je me retourne pour vérifier qu'Herbie Hancock n'est pas derrière moi. Non, personne. La voie est libre. Alors je lui envoie franchement mon sourire #47, un peu viril, mais aussi un peu fragile. Ça marche, elle approche et me lance un grand "Bonjouuur !". Un instant, j'imagine ses paroles suivantes... "vous allez me trouver ridicule, mais voilà, je vous ai vu depuis le couloir et j'ai eu envie de vous dire que... oh, comment dire, je suis tellement gênée...".
Mais non. Arrivé devant moi, elle prononce une phrase que je ne comprends pas, du genre "vous êtes le journaliste de Technikart ?".

5 commentaires:

  1. J@yeux Annivers@ire, Bel Albin.
    Jody M. > Albin DLS.
    41 étoiles ***

    RépondreSupprimer
  2. Bel Anniversaire, j@yeux @lbin.
    A. de la Simone < J. MOLN
    étoile étoile 42* étoile étoile

    RépondreSupprimer
  3. Munie d'un crayon à papier HB,
    J'écris sur le papier, ton Prénom.
    L'agrémente de 4 ou 5 fleurs.
    Elles parfument ton Nom.
    J'y ajoute deux lettres : H et B.
    H comme Heureuses.
    B comme Bougies.
    Bougies,
    Heureuses de scintiller,
    Heureuses d'illuminer aujourd'hui,
    Ton visage sans âge.
    4*5* bougies comme pour rappeler quelques Années passées.
    Sage.
    Signé Blog (*)

    RépondreSupprimer
  4. À 46 "Années Bougies" de ta naissance Sagittaire...
    J'ai mis dans ma Balance 2 mots, trouvés dans l'air...
    Joyeux Anniversaire !
    Pleine Lune pour toi ! Étoile filante...
    De Anne K. à Albin D.L.S.

    RépondreSupprimer